Zoom sur la luminothérapie et ses bienfaits

On connait déjà depuis très longtemps les effets positifs de la lumière naturelle sur le corps humain. Entretien de nos yeux pour une bonne vue, maintient du tonus mais surtout synchronisation de l’horloge interne et régulation des fonctions physiologiques.

C’est en effet grâce à la lumière du soleil que notre corps produit les bonnes hormones aux bons moments en permettant à notre organisme de calquer notre rythme interne dit « circadien » sur le cycle naturel ponctué par le levé et le couché du soleil. Ainsi, si on parvient à dormir la nuit et à se sentir énergique durant la journée, c’est en grande partie grâce à ce processus de régulation interne dont la lumière de soleil est l’ingrédient principal.

Il peut arriver que les variations lumineuses naturelles qui accompagnent souvent l’installation de l’hiver viennent priver l’individu d’une partie de la lumière qui lui est nécessaire, venant ainsi mettre à mal son équilibre. Résultat : l’organisme se dérégule.

Troubles du sommeil ou de l’appétit, stress et sautes d’humeurs, manque d’énergie et perte de motivation peuvent alors advenir. Aussi, il est fréquent qu’une forme d’état dépressif spécifique apparaisse : la dépression saisonnière. Cette forme de dépression, appelée aussi « blues hivernal », mais également tous les symptômes décrits plus haut peuvent être traités et soignés par des séances de luminothérapie.

La luminothérapie c’est quoi ?

La luminothérapie est une photothérapie (thérapie par la lumière). Elle consiste en une exposition de l’individu à la lumière artificielle produite par des lampes spéciales et puissantes qui imitent le spectre de la lumière du soleil. Cette thérapie cherche à palier les effets d’une sous-exposition de l’organisme aux rayons lumineux du soleil et s’effectue sous forme de cures, souvent 20 à 30 minutes par jour, de préférence le matin. Peu à peu, les séances vont permettre à l’individu de resynchroniser son horloge interne.

Les séances de luminothérapie peuvent s’effectuer en institut ou chez soi. Des lampes de luminothérapie (voir ici pour une sélection des meilleuresconçues pour un usage domestique sont en effet accessibles sur le marché et certaines sont de très bonne qualité. La lumière est blanche, les ultraviolets et les infrarouges sont filtrés.

Pourquoi opter pour la luminothérapie ?

Bien loin de n’être qu’une thérapie « bien-être » dont les promesses ne s’appuient sur aucunes études scientifiques, la luminothérapie est une médecine douce dont les nombreux bienfaits ont été scientifiquement prouvés. Par leur action régulatrice, les cures de lumière ont ainsi un impact positif sur l’organisme dans sa globalité. Mais pour donner quelques exemples concrets, voici quelques-uns des bienfaits que peut apporter la luminothérapie :

  1. Traiter les états dépressifs 

En plus d’être spécifiquement efficace contre la dépression saisonnière, la luminothérapie peut être utilisée pour traiter d’autres formes de dépression. Certaines études affirment en ce sens que les patients souffrant de dépression modérée pourraient carrément remplacer leur traitement médicamenteux par les cures de luminothérapie. Pour les formes de dépression plus sévères, la mise en place de cures de lumières en complément d’un traitement par anti-dépresseur boosterait l’efficacité de la prise en charge.

  1. Améliorer le sommeil

En aidant le corps à se réguler, la luminothérapie permet de retrouver un meilleur sommeil et de se coucher à des heures raisonnables. A savoir que si nous ressentons de la fatigue le soir, c’est parce que notre production de mélatonine est boostée. Pour que cette production ait lieu au bon moment, une bonne régulation de l’organisme est nécessaire.

  1. Être en forme la journée

Si une bonne régulation des fonctions physiologiques du corps permet de trouver le sommeil le soir et de bien dormir, cela permet également d’être en forme pendant la journée. La luminothérapie agit ainsi sur les cas de somnolence diurne ou de baisse de tonus.

  1. Une peau en bonne santé

La luminothérapie a également un impacte positif sur la qualité de la peau.

C’est la fin de ce petit zoom consacré à la luminothérapie. Avant de vous laisser, on rappelle que quand on parle de santé, il est toujours judicieux de prendre l’avis de son généraliste, et ce au moindre doute. La luminothérapie est une médecine douce, mais elle est par exemple contre indiquée pour les personnes souffrant de lésions oculaires, de cataracte ou de glaucome. Aussi, et c’est très important : si la luminothérapie se montre efficace pour traiter la dépression, elle ne doit en aucun cas remplacer une prise en charge réelle et sa mise en place doit être le fruit d’une concertation avec un psychiatre.

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This