Sieste réparatrice : Durée et bienfaits !

Tout savoir sur la sieste réparatrice

De bonnes habitudes de vie s’acquièrent généralement durant l’enfance, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire !

Comme on apprend à marcher et à manger, il est possible d’apprendre à (bien) dormir !

Dans le cas où le bon apprentissage n’a pas été réalisé ou bien a été perdu, il est question de rééduquer l’instinct de sommeil qui est très important ! C’est en effet le meilleur remède pour lutter contre la fatigue chronique !

Pour la sieste est importante

La sieste est une technique qui s’apprend mais aussi un art !

Dans les 1ères semaines après la naissance, un bébé passe 70% de son temps à dormir, comprenant plusieurs siestes par jour.

A l’âge adulte, il ne nous reste plus qu’une tendance à l’endormissement en début d’après midi, ainsi que le sommeil nocturne.

Les meilleures positions pour bien se reposer !

La seule chose qui importe est de se sentir à l’aise pour pouvoir basculer dans un état de relaxation mentale.

Voici une liste de différentes positions possibles :

  • allongé sur le dos
  • allongé sur le côté
  • allongé sur le ventre
  • les jambes pliées ou allongées
  • assis
  • debout
  • à genoux
  • dans un hamac
  • dans un lit
  • sur un banc
  • à même le sol

 

Pour commencer, faire une sieste en position allongée est sûrement la position la plus facile.

Mais choisir la position assise permet de pratiquer la sieste en toutes circonstances, telles qu’au bureau, dans une salle d’attente, en voiture, dans le train, en avion.

A quelle heure faire la sieste dans la journée ?

La sieste est traditionnellement le sommeil de l’après midi.

Pour Bruno COMBY, la sieste est « tout repos, avec ou sans sommeil, pris en cours de journée« .

Il faut se reposer quand on en ressent le besoin. Prise à ce moment là, la sieste sera alors la plus efficace !

Reste une question …

Quels sont les signes précurseurs du sommeil ?

  • lourdeur des paupières
  • lourdeur de la tête
  • ralentissement des réflexes
  • mal de tête (pour certaines personnes)
  • bâillement

Conseils pour une bonne sieste réparatrice

  • La régularité est importante.

Il est conseillé de faire la sieste toujours à la même heure. Le corps s’habituant à faire la sieste chaque jour à la même heure, le sommeil arrive plus vite et est plus récupérateur

  • Profitez de la « vague de sommeil », qui survient toutes les 90 minutes.

Il s’agit d’une période d’assoupissement qui correspond à une augmentation du taux d’hormone du sommeil dans le sang. Il est très facile de s’endormir à ce moment là.Le début d’après midi est le moment idéal pour faire la sieste

Profitez de cette inclinaison naturelle à dormir !

Voir aussi : 

Comment faire une sieste au bureau – Confortant

Comment compenser une nuit trop courte – Horace

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This