Comment arrêter de fumer naturellement : La méthode

La cigarette…Ce venin qui empoisonne notre société et qui l’une des addictions que nous devons absolument combattre pour préserver notre bien-être ! Beaucoup de fumeurs, conscients de l’impact qu’a le tabac sur leur santé, cherchent à savoir s’il existe une méthode pour arrêter de fumer naturellement et si oui comment faire. 

Dans cet article, nous allons aborder les différents aspects liés au tabagisme.

Pourquoi arrêter de fumer est essentiel pour la santé

Le tabagisme cause plus de décès chaque année que l’ensemble des causes suivantes combinées :

L’abus d’alcool
Consommation de drogues illicites
Homicides
Accidents de la route
Le sida et le VIH

Le tabagisme tue 6 millions de personnes chaque année dans le monde.

En majorité, les fumeurs meurent plus d’une maladie cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral plutôt que d’un cancer du poumon. C’est pourquoi les gens sous-estiment souvent à quel point le tabagisme est mortel. 

Le tabagisme favorise aussi le diabète de type 2. Les fumeurs sont 30 à 40 pour cent plus susceptibles de développer cette maladie.

Ce ne sont là que quelques-unes des maladies causées par le tabagisme. Il n’y a pas un organe ou un système dans votre corps qui ne soit pas affecté par les dangers du tabac ! En somme, pour être en bonne santé, il faut rester éloigné de la fumée !

Comment arrêter de fumer naturellement : La méthode !

Oui, il est possible d’arrêter la cigarette ! Vous avez peut-être essayé de quitter plusieurs fois. Avec la bonne méthode et de la persévérance, vous pouvez réussir ! Voici quelques techniques naturelles pour dire STOP à la cigarette dès maintenant !

1. Choisissez une date

C’est important parce que cela vous donne un objectif précis. Choisissez une date – peut-être le début d’une semaine ou le début d’un mois. Vous pouvez commencer à réduire vos dépenses jusqu’au jour où vous cesserez de fumer.

Fixer une date pour cesser de fumer signifie aussi que vous avez le temps d’élaborer un plan et de trouver des gens qui vous soutiendront.

2. Changez votre routine et évitez les déclencheurs

Jetez un coup d’œil à votre routine actuelle et identifiez les moments où vous fumez – avec une tasse de café le matin, après un repas ou au déjeuner. Vous devrez apporter des changements à votre routine et briser ces habitudes.

Si vous prenez un café et fumez une cigarette le matin, essayez plutôt de boire du thé. 

La cigarette après le repas ? Partez plutôt sur une petite promenade.

3. Avec la patience l’envie de fumer passera…

Les premières envies de fumer seront dures – votre poitrine sera serrée, vous serez anxieux, paniqué et votre cerveau vous dira qu’une cigarette vous fera vous sentir mieux.

La nicotine est ce qui fait qu’il est si difficile pour vous d’arrêter de fumer.

Votre corps veut la nicotine dont vous êtes devenu dépendant – et votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque vont s’accélérer parce que vous en êtes privé.

Mais la bonne nouvelle, c’est que les envies de fumer sont limitées dans le temps – elles ne durent habituellement que trois à cinq minutes, que vous fumiez ou non. 

Pour y faire face, essayez de trouver une petite occupation secondaire pour vous faire penser à autre chose. Par exemple, appelez un ami, buvez un verre d’eau, marchez, respirez profondément ou jouez à un jeu sur votre téléphone.

Ne soyez pas surpris si vous avez une envie soudaine de fumer six mois après avoir fumé votre dernière cigarette ; repoussez-la simplement.

4. Restez occupé/actif

Êtes-vous coupable de fumer quand vous vous ennuyez ? Une fois que vous aurez abandonné, ces passages d’ennui deviendront plus longs et plus difficiles à gérer. Trouvez des moyens de vous tenir occupé. Plutôt que de fumer, vous pouvez mâcher du chewing-gum , méditer, occupez vos mains (jouer avec un stylo), allez au cinéma ou passez du temps avec ses amis et sa famille non-fumeurs.

Et surtout, reprenez une activité sportive ! Il n’y a pas mieux pour s’occuper l’esprit et faire du bien à son corps !

5. Restez hydraté

Boire beaucoup d’eau aidera à éliminer la nicotine de votre corps. Lorsqu’une envie de fumer se fait sentir et que vous sentez que vous devez absolument fumer, essayez de siroter de l’eau glacée. Cela vous aidera à éviter de grignoter des aliments malsains, ce qui pourrait entraîner un gain de poids.

6. Rappelez-vous que cela deviendra plus facile

Les premiers jours après avoir cessé de fumer sont les plus difficiles – vous aurez des envies de fumer, des maux de tête liés au sevrage de la nicotine, un mal de gorge ou même de l’insomnie. Mais n’arrêtez pas de vous rappeler que les choses vont s’améliorer et continuez à lire votre liste de raisons pour lesquelles vous avez décidé d’arrêter de fumer.

7. Il n’y a pas d' »occasion spéciale » ou de « crise ».

Vous avez peut-être l’impression de ne pouvoir fumer qu’une seule cigarette pendant une période stressante au travail ou lors d’une occasion spéciale. Mais maintenant que vous êtes non-fumeur, vous ne pourrez plus jamais fumer. Une cigarette mènera à une autre et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous retrouverez vos vieilles habitudes.

8. Évitez de prendre du poids

De nombreuses personnes qui sont prêtes à arrêter de fumer s’inquiètent du gain de poids qui est souvent associé au fait de se débarrasser de cette habitude. Cette inquiétude ne doit aucunement vous empêcher d’arrêter de fumer.  Il faut cependant faire attention à votre alimentation ! Pour éviter toute prise de poids, mangez aux heures régulières, évitez les grignotages et privilégiez un maximum d’aliments sains !

Pourquoi est-ce si difficile d’arrêter le tabac ?

Nous savons tous que fumer est très mauvais pour la santé et n’apporte aucun bénéficie…Pourquoi alors est-il si difficile d’abandonner ?

Pensez à la psychologie qui se cache derrière tout cela – quand vous cessez de fumer, vous cessez de fumer pour la vie. 

C’est ce qui rend la situation si difficile à gérer. Lorsque vous suivez un régime, par exemple, vous savez que vous renoncez au sucre ou à l’alcool pendant une période de temps limitée, et une fois que vous avez atteint votre objectif de poids, vous pouvez à l’occasion déguster un bonbon ou un verre de vin.

Ce qui n’est pas le cas avec la cigarette. Cela demande donc un certain effort psychologique pour réussir !

Voir aussi :

Les bénéfices immédiats de l’arrêt du tabac sur le corps – Fede Cardio

Les méfaits du tabagisme sur la santé et le bien-être – Brunet

Le tabagisme et votre corps – Canada.ca

Les méfaits du tabac en un clin d’oeil – L’internaute

 

 

Pour être honnête, la cigarette a toujours fait partie de ma vie.

Comme le souligne votre article, la difficulté de stopper le tabac vient du fait que la cigarette fait partie intégrante de la vie d’un fumeur ! 

La pause clope au bureau, après le café, après manger, à l’apéro, sur la terrasse, etc.

Renoncer au tabac, c’est abandonner une habitude qui nous suit parfois depuis plusieurs dizaines d’années.

Ce qui a vraiment marché pour moi, ça été de m’engager au près de mes proches.

Ma mère, mon cousin (avec qui je suis très proche) ainsi que mon meilleur ami. Je me suis engagé personnellement auprès d’eux : A partir de maintenant, je ne fume plus !

Le fait de m’engager auprès d’eux m’a permis de me sentir responsable.

Et en effet, les conseils donnés par votre article permettent  de se dissocier du tabac : Faire du sport, restez actif, ne fumer en aucune occasion, etc. sont des méthodes naturelles qui permettent de se déshabituer complètement de la cigarette sur le long-terme !

Jérôme, 29 ans

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This