Comment vaincre sa timidité en public [Exercices]

Si vous avez la gorge nouée à chaque fois que vous entrez dans une pièce pleine d’étrangers, ne vous inquiétez pas. Vous n’êtes pas seul. Vaincre la timidité est un souhait partagé par la grande majorité de la population ! 

Et c’est pour cette raison qu’on est toujours admiratif des personnes qui parviennent à rester à l’aise sous le feu des projecteurs !

Parler en public, se présenter à quelqu’un que l’on ne connait pas sont des peurs partagées par de nombreuses personnes…Mais rassurez-vous, vous pouvez surmonter votre timidité grâce aux exercices que nous allons présenter !

Les exercices pour vaincre sa timidité en public 

1. Se sentir bien dans sa peau !

Avant d’aller quelque part, préparez-vous en faisant toutes ces petites choses qui vous font vous sentir bien dans votre peau.

Prenez une longue douche, utilisez un déodorant, coiffez vos cheveux, mettez une petite dose d’eau de Cologne ou de parfum (juste un peu !), et portez des vêtements et accessoires confortables qui complètent votre silhouette et vos couleurs. Si vous savez que vous avez bonne mine et sentez bon, vous aurez plus confiance en vous.

En vous rendant à l’événement, passez en revue vos intentions pour la soirée. 

Juste avant d’entrer dans la salle ou le lieu, ajoutez la touche finale : fermez les yeux, respirez profondément, imaginez que vous êtes confiant. Ouvre les yeux, tiens-toi droit. Vous vous sentirez instantanément plus confiant.

2. Faire confiance à la bienveillance des autres

Quand vous entrez dans un lieu, n’oubliez pas que les personnes présentes ne sont pas contre vous. Elles ne souhaitent pas vous écraser, elles ne souhaitent pas non plus vous voir échouer ou vous ridiculiser. Quand on est timide, on a l’impression d’être jugé en permanence, de recevoir le jugement des autres en pleine face constamment alors que pas du tout ! 

Et même si les gens découvrent que vous êtes une personne timide, rassurez-vous ils seront compréhensifs !

3. Focalisation vers l’extérieur

Quand vous entrez dans une pièce, avez-vous l’impression que tout le monde vous regarde ? C’est tout à fait naturel. L’un des principaux courants sous-jacents de la timidité est la croyance que tout le monde vous juge. Ce qui est drôle, c’est que tout le monde est tellement inquiet d’être jugé qu’il n’a vraiment pas le temps de s’inquiéter de vous juger. 

Si vous vous concentrez sur l’extérieur plutôt que sur l’intérieur, vous constaterez que vous partagez un terrain d’entente avec de nombreuses personnes…En bref, on est tous dans la même galère !

4. Rechercher des conversations ouvertes

Nous craignons tous d’être rejetés, mais parfois nous nous y préparons par inadvertance. Si vous avez déjà essayé d’entrer dans une conversation et que vous avez eu l’impression que vous n’étiez pas désiré, c’est parce que vous avez essayé d’entrer dans une conversation fermée.

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Les gens prennent part à tous les types de conversations lors d’événements sociaux, mais chacun peut se résumer à être ouvert ou fermé. Si vous prenez un moment pour regarder le langage corporel, il est généralement assez facile de déterminer lequel est lequel.

5. Faites parler les autres

Commencez à faire parler quelqu’un en lui faisant un compliment ou en lui posant une question. Alors, laisse-les t’en parler. Les gens aiment simplement parler d’eux-mêmes, de leur famille, de leurs animaux domestiques ou de leurs biens. Chacun de nous déborde d’histoires (même si nous ne nous en rendons pas compte avant d’avoir commencé à parler). Si vous êtes un bon auditeur, vous serez perçu comme quelqu’un de doué pour les conversations.

Cela ne signifie pas qu’il faille rester assis en silence pendant que quelqu’un bavarde encore et encore. Être un auditeur actif signifie que vous apprenez quelque chose de l’autre personne. Il peut s’agir de poser une question de clarification, d’être d’accord ou en désaccord avec quelque chose qu’ils ont dit.

6. Faites un bilan de compétence 

La timidité résulte d’un généralement d’un manque de confiance en soi. Cette faible estime de soi et de ses capacités nous fragilise car on est persuadé d’être « inférieur » aux autres. 

Dans la réalité, vous connaissez plein de choses que les autres ne connaissent pas et vous savez faire plein de choses que les autres ne savent pas faire !

On a tous des forces et des faiblesses dans des domaines différents…Ne vous sentez donc pas plus faibles que les autres. Vous êtes meilleurs qu’eux dans vos domaines de prédilection !

Voir aussi :

Comment ne plus être timide – Youtube

Je suis timide au travail, Questions / réponses – Psychologies

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This