Comment reconnaitre et gérer un choc émotionnel ?

Face à certaines réalités internes ou externes à votre vie, vous pouvez ressentir de diverses émotions (joie, tristesse, colère, peur, etc.). Par contre, le choc émotionnel survient à la suite d’un facteur traumatisant comme un événement négatif (décès, problème sentimental ou familial, licenciement, accident ou autres). Mais pour éviter que le choc entraine une dépression sur le long terme, vous devez rapidement vous prendre en charge. Comment faire ?

Reconnaitre les manifestations du choc émotionnel

La réaction de l’organisme face à un choc émotionnel peut varier selon l’individu. Chez certains, il peut durer des minutes, des heures, des jours ou des mois. L’idéal reste de limiter les dégâts le plus tôt possible pour éviter les séquelles. Pour évacuer un traumatisme émotionnel, vous devez avant tout savoir reconnaitre ses signes. Il est généralement caractérisé par des symptômes émotionnels et physiques. Dans le premier cas, le choc peut se manifester avec les effets suivants :

  • L’anxiété, l’angoisse, la peur, la tristesse, l’insécurité ;
  • Les pleurs pour se soulager ou supporter la fatigue ;
  • La colère, l’irritabilité, les troubles cognitifs ;
  • La perte d’intérêt pour ses activités ou même sa vie ;
  • Les cauchemars et des images persistantes.

Au niveau physique, si vous traversez un choc émotionnel, vous pouvez remarquer les symptômes ci-après : mains moites, nausée, constipation, baisse de l’appétit, vertige, diarrhée, mauvaise haleine, forte transpiration, bégaiement, insomnie, isolement, douleurs articulaires, palpitation, apparition de boutons sur le corps.

Solliciter l’aide d’un spécialiste

Comme expliqué, les signes du choc émotionnel peuvent varier chez les individus. Ainsi, face à la même situation, les réactions chez certains apparaitront autrement que chez d’autres. Vous devez donc rester à l’écoute de votre organisme et détecter très tôt les manifestations du traumatisme. Si vous ne parvenez pas à vous en sortir seul ou si les effets s’accentuent, vous devez recourir à un spécialiste. Il possède les aptitudes et les compétences nécessaires pour vous accompagner. Il vous permettra alors de vaincre la crise et de reprendre votre vie en main. Selon les cas, vous pourrez par exemple contacter un massothérapeute, un psychologue, un sophrologue ou un autre professionnel de santé.

Parler avec des proches de confiance

Lorsque vous traversez un choc émotionnel, vous aurez tendance à avoir des comportements maladroits et des réactions soudaines. La plupart du temps, vous préférerez vous isoler des autres. Mais cette option ne vous aide nullement. Pour sortir d’une crise émotionnelle, l’une des meilleures solutions reste d’en parler. Nous vous recommandons donc de vous confier à des personnes de confiance afin de libérer vos émotions et votre traumatisme. Il demeure toutefois essentiel de bien choisir son confident pour ne pas dévoiler votre intimité à une personne malintentionnée. Vous pouvez aller vers un membre de votre famille proche de vous (votre mari, votre épouse, votre sœur ou votre frère) ou votre meilleur ami. Celui-ci devra faire preuve de compassion et d’empathie, et essayer de vous remonter le moral. Vous retrouverez alors le sourire et vous reprendrez confiance en vous.

Privilégier la détente

Pour sortir d’une crise de choc émotionnel, vous devez aussi vous redonner de l’énergie et soulager votre organisme. Pour cela, vous devez bien vous reposer (un sommeil de 8 heures reste conseillé). Ceci aura pour premiers effets d’éliminer le stress et l’anxiété, des symptômes clés du traumatisme. Durant votre phase de crise, vous devez aussi éviter de penser aux mauvais souvenirs ou aux causes de votre situation. Tournez-vous plutôt vers l’avenir et cultivez la bonne humeur.

Vous pourrez par exemple écouter de la musique ou pratiquer de la relaxation. Cette dernière se révèle d’ailleurs efficace pour détendre l’organisme et évacuer la tension accumulée dans les muscles. N’hésitez pas non plus à vous remettre au sport, aux promenades, aux massages, etc. En prenant soin de vous, vous vous sentirez mieux, et vous sortirez plus facilement de la crise.

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This