Comment gérer son anxiété en 4 techniques

L’anxiété implique des sentiments d’inquiétude, de peur et d’appréhension. L’anxiété se manifeste généralement aux niveaux cognitif, émotionnel et physique. Par exemple, lorsqu’une personne se sent anxieuse, elle peut avoir des pensées négatives ou dérangeantes.

Sur le plan émotionnel, on peut avoir peur ou être hors de contrôle. Il est également fréquent d’éprouver une anxiété grave par le biais de sensations somatiques, telles que la transpiration, les tremblements ou l’essoufflement.

Ces symptômes sont fréquents chez les personnes qui ont reçu un diagnostic de trouble anxieux. Les personnes atteintes d’un trouble panique sont généralement familières avec la difficulté de gérer leurs sentiments d’anxiété. On a l’impression que l’anxiété prend le dessus ou qu’elle échappe complètement à notre contrôle.

L’anxiété exerce-t-elle une influence écrasante sur votre vie ? Heureusement, il existe des mesures simples que vous pouvez prendre pour gérer votre anxiété. La gestion de son anxiété se base sur des principes simples : Apprendre à relativiser et à se relaxer.

Voici 4 techniques pour gérer l’anxiété

 

1. Faites une pause et respirer

Lorsque l’anxiété éclate, prenez un temps d’arrêt et réfléchissez à ce qui vous rend si nerveux. L’anxiété est généralement ressentie comme une inquiétude face à un événement futur ou passé. Par exemple, vous pourriez craindre que quelque chose de mal se produise à l’avenir. Peut-être vous sentez-vous continuellement bouleversé par un événement qui s’est déjà produit. Peu importe ce qui vous préoccupe, une grande partie du problème est que vous n’êtes pas conscient du moment présent. L’anxiété perd son emprise lorsque vous vous débarrassez de vos soucis et ramenez votre conscience vers le présent.

La prochaine fois que votre anxiété commence à vous faire sortir du présent, reprenez le contrôle en vous asseyant et en prenant quelques respirations profondes. Le simple fait de s’arrêter et de respirer peut aider à rétablir un sentiment d’équilibre personnel et vous ramener au moment présent. Cependant, si vous en avez le temps, essayez d’aller un peu plus loin dans cette activité et d’expérimenter avec un exercice de respiration et un mantra. Pratiquez cette technique de respiration simple.

2. Trouvez ce qui vous dérange

Les symptômes physiques de panique et d’anxiété, comme les tremblements, les douleurs thoraciques et les battements cardiaques rapides, sont habituellement plus apparents que la simple compréhension de ce qui vous rend anxieux. Cependant, pour aller à la racine de votre anxiété, vous devez comprendre ce qui vous tracasse. Pour aller au fond de votre anxiété, prenez le temps d’explorer vos pensées et vos sentiments.

Écrire dans un journal peut être un excellent moyen d’entrer en contact avec vos sources d’anxiété. Si l’anxiété semble vous empêcher de dormir la nuit, tenez un journal ou un bloc-notes à côté de votre lit. Notez toutes les choses qui vous dérangent. Parler avec un ami peut être une autre façon de découvrir et de comprendre vos sentiments d’anxiété. Prenez l’habitude de découvrir et d’exprimer régulièrement vos sentiments d’anxiété.

3. Le jeter ou s’en occuper

Souvent, l’anxiété découle de la peur de choses qui ne se sont même pas produites et qui pourraient ne jamais se produire. Par exemple, même si tout va bien, vous pouvez quand même vous inquiéter de problèmes potentiels, comme perdre votre emploi, tomber malade ou assurer la sécurité de vos proches. La vie peut être imprévisible et peu importe les efforts que vous déployez, vous ne pouvez pas toujours contrôler ce qui se passe. Cependant, vous pouvez décider comment vous allez faire face à l’inconnu. Vous pouvez transformer votre anxiété en une source de force en vous débarrassant de la peur et en vous concentrant sur la gratitude.

Remplacez vos peurs en changeant votre attitude à leur égard. Par exemple, cessez de craindre de perdre votre emploi et concentrez-vous plutôt sur votre reconnaissance d’avoir un emploi. Venez au travail déterminés à faire de votre mieux. Au lieu de craindre pour la sécurité de votre proche, passez du temps avec lui ou exprimez-lui votre appréciation. Avec un peu de pratique, vous pouvez apprendre à vous débarrasser de votre anxiété et à adopter une attitude plus positive.

4.Concentrez-vous sur quelque chose de moins angoissant 

Parfois, il peut être très utile de simplement vous rediriger vers autre chose que votre anxiété. Vous voudrez peut-être tendre la main aux autres, faire un peu de travail à la maison ou vous adonner à une activité ou à un passe-temps agréable. Voici quelques idées de choses que vous pouvez faire pour contrer l’anxiété :

Écouter de la musique
Faites une promenade ou une autre forme d’exercice physique.
Faire quelques corvées ou s’organiser autour de la maison
s’engager dans une activité créative, comme le dessin, la peinture ou l’écriture
Lisez un bon livre ou regardez un film drôle
Prier ou méditer

Voir aussi :

Comment se relaxer au travail – Femme Actuelle

Je souffre d’anxiété – Huff Post

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This