Comment bien gérer son temps en 4 étapes

Apprendre à gérer son temps grâce à ces 4 étapes

Bien gérer son temps, ce n’est pas seulement mettre en place quelques techniques de gestion du temps, c’est d’abord un état d’esprit, et c’est d’abord savoir bien se gérer soi-même. Je vous propose ici 4 piliers de base pour devenir vraiment plus efficace sur la durée.

Cet article est le premier d’une série d’articles sur la gestion du temps. Chaque pilier que je présente ici est selon moi la base incontournable pour bien gérer son temps.

Cela ne veut pas dire que ce sont les seules choses à considérer en terme d’efficacité et d’organisation, mais ce sont les 4 choses qu’il est nécessaire de maîtriser pour pouvoir être efficace sur la durée.

Chacun de ces piliers va faire l’objet d’un article développé dans les prochaines semaines (et il y aura ensuite une seconde série d’articles sur les piliers secondaires).

 

 Les 4 piliers de base à maîtriser pour bien gérer son temps

1 – Connaître ce qui est important pour soi

Le premier pilier est donc savoir ce qui est important pour vous, mais aussi pourquoi c’est important. Il est également nécessaire de connaître quelles sont vos valeurs et là encore lesquelles sont les plus importantes pour vous.

Cela permet ensuite de favoriser les activités qui correspondent à vos valeurs et à ce qui est vraiment important pour vous.

Quel est l’intérêt en effet de passer des heures sur des choses qui sont pour vous  inutiles ou futiles ?

Savoir ce qui est vraiment important pour soi permet aussi de gérer sereinement les « fausses » urgences…

Edit : l’article est ici : savoir ce qui est important pour soi

2 – Être pro-actif

Le pilier 1 est une condition pour être pro-actif. Être pro-actif, c’est renoncer d’agir uniquement quand on est obligé (on est alors en mode « réactif » voire passif) mais c’est aussi et surtout agir en priorité sur les choses qui sont importantes pour soi.

Et donc il s’agit de faire en sorte d’aller de l’avant, de passer à l’action de manière constructive et réfléchie en utilisant notre capacité d’anticipation et sans attendre que les événements nous y obligent.

Si être pro-actif demande un effort constant (et particulièrement au début quand on n’a pas encore  l’habitude), cela permet aussi d’être plus libre…

Edit : l’article est ici : être pro-actif

3 – La concentration

La maîtrise de la concentration est ce qui caractérise les personnes capables d’être à 100% présent dans ce qu’ils font, sur une chose à la fois et sur une durée prolongée. Si on ne maîtrise pas du tout sa concentration, on n’est pas plus efficace qu’un primate de base… (notez cependant que je n’ai absolument rien contre eux)

Maîtriser son focus dans notre société implique aussi de contrôler et limiter les interruptions intempestives.

Edit : l’article est ici : la concentration

4 – Les pauses

Un autre pilier auquel on ne pense pas toujours et que beaucoup ignorent… jusqu’à ce que leur corps les rappelle à l’ordre, car on n’y échappe pas…

Faire des pauses, ce n’est pas simplement arrêter ses activités et se détendre, c’est surtout se régénérer pour mieux repartir. C’est gérer son énergie sur le long terme et cela implique notamment de bien maîtriser la plus importante des pauses : le sommeil…

 

Voilà pour les 4 piliers. Je vais bientôt publier un article sur le premier des ces piliers, mais je vous encourage déjà à commencer à réfléchir à ces 2 questions :

Lequel de ces pilier avez-vous tendance à délaisser ? Qu’est-ce que vous pouvez faire dès maintenant pour bâtir ou consolider ce pilier ?

Laissez vos réponses en commentaires !

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This