Comment bien commencer une nouvelle année ?

Nous arrivons en fin d’année. Bientôt nous souhaiterons à nos proches plein de bonnes choses. Et nous ferons un voeux: que l’année 2012 soit meilleure que 2011 voire exceptionnelle pour les ambitieux. Alors comment mettre toutes les chances de son côté pour bien commencer l’année ? Existe-t-il un moyen d’y parvenir ? Voici un exercice qui pourrait bien changer votre futur. Il est simple, il suffit de vous poser des questions, les bonnes questions.

Les astuces pour bien débuter l’année

1. Commencez par faire le point sur toutes vos réalisations

Car pour bien démarrer la nouvelle année, il faut boucler la précédente, faire les comptes….Que vous est-il arrivé sur le plan personnel, familial, professionnel et financier en 2011 ? L’idée est de faire un état des lieux. Voici les grandes lignes :

  • Vous sentez-vous bien, heureux, satisfait ?
  • Globalement êtes-vous content de vous ?
  • Avez-vous changé certaines de vos habitudes ?
  • Qu’avez-vous appris sur le plan personnel ?
  • Vos relations avec les autres se sont-elles améliorées ?
  • Avez-vous progressé dans votre emploi ? De nouvelles compétences ou une augmentation de salaire ?
  • Etes-vous plus prospère ?
  • Avez-vous atteint vos objectifs ? Dans quelle proportion ?
  • Vous êtes-vous réellement concentré sur vos buts ?
  • En avez-vous fait une priorité absolue ?
  • Quels sont les moments les plus marquants de l’année ?

2. Parlons maintenant de l’avenir. De ce que vous avez l’intention de faire en 2012.

Demandez-vous:

  • Quelles sont vos intentions pour cette nouvelle année ?
  • Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?
  • Que voulez-vous réaliser ?
  • Quels sont les objectifs que vous êtes bien décidé à atteindre ?
  • Etes-vous pleinement et continuellement conscient que le pouvoir de réaliser les choses est en vous et non hors de vous ?
  • Vous sentez-vous maître de votre existence ?

3. Ce que vous ne devez jamais oublier :

Votre vie est sous votre propre contrôle. Je sais que les circonstances extérieurs, les apparences ou les tracas de la vie quotidienne sont autant d’obstacles à la conscience de cette vérité. La vérité est que les pensées sont la cause et les actes les effets . Le créateur de votre vie c’est votre esprit. Ce n’est pas votre employeur, ou votre conjoint ou vos enfants ou vos amis mais bien vous. Vous et vous seul.

« Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être d’aucun objet extérieur, il ne dépend que de nous » Dalaï Lama.

Rien ne peut être créé sans que vous l’ayez pensé au préalable de façon consciente ou inconsciente. Vos expériences de vie sont le résultat de votre attitude mentale prédominante : pensez à l’échec et vous attirerez l’échec. Pensez à la réussite et vous connaîtrez le succès. Pensez à ce que vous ne voulez pas et vous récolterez davantage de « ce que vous ne voulez pas ». Pensez à ce qui vous fait peur et vous matérialiserez cette peur dans votre vie.

« Nous devons « être » pour pouvoir « faire » et nous ne pouvons « faire » que dans la mesure ou nous « sommes » et ce que nous « sommes » dépend de ce que nous « pensons ». » Charles Haanel

Mais si vous ne pensez à rien alors il ne se passera rien. D’où la nécessité de se fixer des objectifs pour avoir une vie remplie de bonnes choses. Mais ce n’est pas tout: ayez l’intention de faire ou d’obtenir quelque chose. Puis concentrez vous dessus et persévérer jusqu’à atteindre votre but quoi qu’il arrive.

Objectif+concentration+persévérance+action constructive = réussite.

Je dis bien quoi qu’il arrive. Même si les obstacles sont là, même si vous avez des doutes ou des peurs ou si votre entourage vous décourage, vous devez tenir le cap. L’important c’est l’objectif que vous vous êtes fixé. Regardez en vous plutôt qu’à l’extèrieur. Ecoutez ce que votre intuition vous dit et non pas ce que le voisin vous suggère. Soyez le seul maître de vos pensées !

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This