5 astuces pour préparer le passage de la vie professionnelle à la retraite

Prendre sa retraite après une vie active bien menée est une étape à ne surtout pas prendre à la légère. Cela nécessite une préparation minutieuse. Du fait de l’allongement de l’espérance de vie combiné aux progrès de la médecine, tout le monde peut espérer désormais vivre plus longtemps après avoir quitté le monde du travail. C’est encore une bonne raison pour ne pas négliger la préparation de ce passage. Suivez les cinq petits conseils que nous allons vous prodiguer et vous serez fin prêt !

L’anticipation est la clé

Il est d’une importance capitale de préparer votre passage de la vie active à celle de retraité bien avant de vous y retrouver. En d’autres termes, vous devez anticiper et commencer par peser à ce que vous ferez durant votre retraite, quatre ou cinq ans avant. Il est question d’organiser les activités que vous mènerez ainsi que de peser de long en large à votre futur mode de vie.

Ne pensez surtout pas que ne plus exercer sa profession rime avec rester inactif. C’est plutôt le moment parfait pour jouir pleinement de votre temps et faire ce que vous aimez.

N’hésitez pas à consulter un psychologue ou un psychiatre

Quitter la vie active, ne plus devoir se conformer à un emploi du temps chargé et s’alléger de certaines responsabilités, ne sont pas vécus de la même façon par les individus. Alors que certains mettent pied dans la vie de retraité avance une grande sérénité et beaucoup d’enthousiasme, d‘autres le vivent mal. Ces derniers ont peur de se retrouver subitement sans travail et sans collègues. Il n’est pas anormal de ressentir une certaine crainte lorsqu’on vieillit et qu’on doit partir à la retraite. C’est pourquoi il faut savoir comment bien vieillir.

Si vous avez des appréhensions par rapport à votre future vie de retraité, n’hésitez surtout pas à en parler avec un psychologue ou un psychiatre. Vous discuterez alors à bâtons rompus de vous peurs légitimes et il vous aidera à les vaincre.

Ne vous isolez pas

La retraite ne signifie pas absence d’amis, retrait de la société et solitude. Ne vous enfermez pas. Autrement, comme bon nombre de personnes du troisième âge, vous souffrirez rapidement de l’isolement. Inscrivez-vous à des activités sportives. Pensez à prendre part à des manifestations culturelles et à des ateliers artistiques. Lancez-vous dans le bénévolat en choisissant de donner de votre temps pour une association dont vous partagez la cause. Voyagez avec d’autres personnes dans la même situation que vous. La retraite, c’est aussi l’occasion de sortir de votre zone de confort et de découvrir de nouvelles cultures.

La retraite progressive est une option que vous devriez envisager

Vous n’êtes pas tenu de partir tout d’un coup totalement à la retraite, c’est-à-dire de cesser toute activité professionnelle en un trait. Il est en effet tout à fait possible de prendre une retraite progressive. Pourquoi ne pas décider de travailler à temps partiel ? De cette façon, vous ne changerez pas drastiquement et subitement votre mode vie. Attention ! Le dispositif de retraite progressive est soumis certaines conditions. Celles-ci se rapportent entre autres au nombre de trimestres cotisés et à l’âge de la personne.

Ne partez pas à la retraite sans l’avoir préparée financièrement

Les finances sont évidemment une question incontournable quand on parle de retraite. Comme vous le savez, une pension de retraite ne remplace pas un salaire et la fin de la vie active rime donc souvent avec la dégradation du niveau de vie. De plus, il faut penser aux assurances et complémentaires santé inévitables. Pour ne pas vous retrouver en situation de détresse financière, vous avez donc tout intérêt à vous occuper de la question de vos ressources futures avant de partir à la retraite. Pensez aux solutions qui s’offrent à vous pour les compléter afin de ne pas vous retrouver dans le besoin.

Previous

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This